Préhistoire Altaripienne

Dès le 19ème siècle, des archéologues plus ou moins éclairés ont commencé à fouiller les rives des lacs. Ils ont mis en évidence les peuplements datant du Néolithique jusqu’à la fin de l’âge du Bronze, entre 4’400 et 750 av. J.-C., des rives des lacs et dans les zones marécageuses. Tout autour des Alpes ainsi qu’autour des 3 lacs et en particulier de la rive nord du lac de Neuchâtel.

En 1857, des fouilles à La Tène effectuées par Hans Kopp et le colonel Friedrich Schwab ont permis la découverte de nombreuses armes (épées) et parures. Par la suite, les travaux de différents scientifiques, dont Emile Vouga, permettent d’identifier et de caractériser la culture de La Tène (secound age du Fer) datée entre 450 et 25 ans av. J.-C. Les Helvêtes mentionnés par Jules César et caricaturés par Goscinny.

Lors de la construction de l’autoroute (années 1980) entre St-Blaise et Monruz, un campement vieux de 15’000 ans a été découvert. Pour ne pas retarder les travaux, des palplanches ont ceinturé le site et le bloc de plusieurs dizaines de tonnes a été déposé en entier (plusieurs machines de chantier et des camions ont été nécessaire pour le déplacer) sur le site du Laténium.
Il a été fouillé soigneusement pendant plusieurs saisons/années. Il s’agit d’un camp de chasseurs-cueilleurs Magdaléniens. Des foyers, des éclats de silex, des “sièges” et plein d’ossements (en particulier de chevaux) sont aujourd’hui visibles dans l’exposition extérieure. Il s’agit d’un des premiers sites de présence humaine en Suisse (après la fonte des glaciers du plateau).

Dans les salles intérieures du Latenium, on peut découvrir une mâchoire magdalénienne âgée de 15’000 ans, (faut chercher un peu), trois petits pendentifs magnifiques (dans la première salle, sauf erreur ou si le génie déplaceur d’objets a encore sévit) et même une calotte néandertalienne.

Une mâchoire néandertalienne de l’abri sous-roche de Cotencher est au musée de Boudry, mais je ne l’ai pas encore vue.

Le Latenium fait également la part belle aux découvertes palafittiques (maison de “lacustres”), celtes et des chalands (gallo-romains) et barques (du moyen âge) de la région.

Le Latenium, le musée Schwab à Bienne et le musée d’histoire de Berne conservent et présentent ces magnifiques objets de notre histoire, pardon, préhistoire.

En conclusion, la construction de l’autoroute a permis la découverte de bien des trésors et a offert en collatéral l’aménagement des rives et le remplacement de 2 petits ports par 2 nouveaux ports fort appréciés par les utilisateurs du lac de la nouvelle commune de, je vous le donne en mille, Laténa (avec accent, alors que les romains ne le connaissaient pas 🙂 ).

Pour plus de lecture

Je ne peux que recommander l’article de Wikipedia sur ce sujet et de vous rendre au Laténium qui propose plusieurs ouvrages récents sur le sujet ou cette recherche Google.

Articles de la presse locale

N5 et musée d’archéologie – plans – fin des travaux 1994 – 4.4.87

Petit article sur la découverte du campement 15’000 – 8.10.91

Fouilles archéologiques – peu de précisions – Egloff – 17.6.82

(c) webmaster@cnh.ch 2024